Mobilité Intra Afrique


Le bureau Erasmus+ au Maroc a organisé une journée nationale d’information sur le programme de mobilité Intra Afrique, lancé par l’union européenne.

La rencontre s’est tenu à L’Université Mundiapolis  le mercredi 15 mars 2017.

La journée fut inaugurée par un mot de bienvenue du président de Mundiapolis, Mr. Amin Benjelloun dans lequel, il a rappelé le choix stratégique de l’ouverture de l’Université Mundiapolis au reste du monde et surtout  au continent africain. Les étudiants internationaux représentent 23% du total de l’effectif.

L’animation de la journée fut assurée par les membres du Bureau National Erasmus+ au Maroc. Chaque université marocaine fut  représentée par 3 responsables de la coopération et par des enseignants éventuels porteurs de projets.

La matinée fut dédiée à des présentations sur le programme et l’après-midi à un atelier pratique de rédaction de projet et de renseignement du formulaire de candidature.

Le  programme  de mobilité intra-Afrique dispose de quelques 10 millions d’euro, visant 350 mobilités (des étudiants de masters et de doctorat ainsi qu’à un degré moindre le personnel administratif et académique) entre les universités fricaines.

Ses objectifs sont : l’harmonisation des systèmes d’enseignement supérieur africains, le renforcement des compétences à travers la mobilité au sein du continent africain ainsi que la contribution au développement durable et réduction de la pauvreté en augmentant la disponibilité d’une main d’oeuvre professionnelle hautement qualifiée en Afrique.

La réalisation du programme passe par l’octroi de bourses pour les étudiants et le personnel pour effectuer des études, des recherches, des missions d’enseignement et de formation dans un autre pays africain ainsi que la mise en place de partenariat entre établissements d’enseignement supérieur  pour l’organisation et la mise en oeuvre de la mobilité des étudiants et du personnel à travers le continent le continent africain.

Parmi les conditions à observer en vue de soumettre des candidatures, on y trouve : l’implication d’au moins trois régions africaines, Les budgets s’étalent sur 60 mois avec un montant se situant entre 1 et 1,4 millions d’euro. Pour le premier appel à projets en 2016,  2 projets parmi les projets financés sont coordonnés par des universités marocaines ( UH1er Settat, UCA Marrakech) et 5 universités marocaines sont impliquées dans les différents projets sélectionnés pour financement.

Le Deadline de l’appel à projet 2017 est le 2 mai.